Consommer des produits lights pour perdre du poids

Consommer des produits lights pour perdre du poids

15 mars 2021 2 Par Sarah

Dans le cadre d’un régime minceur, varier ses aliments est un bon geste à adopter. Face à tous les types de régimes qui s’offrent, l’on peut sombrer dans l’embarras de choix. Les produits lights ou légers font figure parmi les types d’aliments pouvant se consommer dans le cadre d’un régime amincissant. Quels aliments impliquent-ils les aliments dits lights ? Comment les consommer à bon escient pour perdre du poids ?

Le principe de la consommation light pour maigrir

La consommation light est un principe alimentaire consistant à manger exclusivement des aliments légers. Qui dit aliments légers dits aliments digestes. Ils sont faciles à digérer, à assimiler par les organes responsables de la digestion comme l’estomac et les émonctoires. Un amoureux de la minceur fait souvent place aux aliments légers sur leurs plats quotidiens. Ceci ne signifie pas qu’il fait totalement fi des aliments nécessitant une digestion plus longtemps. Il est à noter que le principe de la consommation light ne met à l’écart aucun aliment, tant que celui-ci est sain. Le principe repose seulement sur le fait de privilégier les régimes légers.

Les valeurs nutritives des aliments ou produits lights

Comme tous les types de régimes minceur, les produits lights ont leurs valeurs nutritionnelles à eux. Les aliments lights sont généralement connus pour leur pauvreté en glucides, en sucres. Certains types d’aliments lights sont dotés d’une bonne dose de sucres, mais allégés en calories. Il existe aussi d’autres nourritures lights pourvues de peu de matières grasses. Outre les gras, les sucres et les calories, d’autres nutriments comme les protéines se trouvent dans certains d’autres aliments allégés. Les seuls nutriments que l’on ne rencontre pas dans les produits allégés, ce sont ceux nécessitant une digestion dure et de longue durée.

Les aliments dits lights, à manger pour perdre du poids

Nombreux sont les produits pouvant se classer parmi les produits lights. Certains sont des aliments allégés à proprement parler, d’autres des compléments alimentaires. Il existe des yaourts dont les matières grasses ont été totalement enlevées. Dans le cadre d’une alimentation amincissante, la consommation du chocolat est à réduire. Si l’intéressé par la perte de poids ne peut pas s’échapper au chocolat, il a l’opportunité de manger du chocolat light. La sauce de salade concoctée avec une vinaigrette allégée est considérée comme aliment light. Les fromages aussi ont des alternatives lights, ils s’appellent fromages légers. Leurs matières grasses sont réduites au maximum. Quant aux produits lights à proprement parler, il y a le fameux aspartame, le stevia, etc.

Les inconvénients des produits light

L’efficacité des aliments allégés est rapide. Ils font pour autant l’objet de certains problèmes. Leur consommation est à soigner. Les produits lights sont à consommer en alternance d’autres régimes sains. Même une consommation modérée peut faire naître un problème de santé ; les compléments alimentaires lights sont les plus concernés à cet effet. Les produits allégés s’accompagnent souvent des carences alimentaires. Si l’on prend des produits dépourvus de sucres, on souffre facilement d’une carence en sucre. Remédier à cette complication est pourtant chronophage. C’est aussi le cas pour les lights sans gras. Il est vrai que les matières grasses sont à réduire, s’en priver est synonyme de s’exposer à certaines maladies. Pour veiller à un apport suffisant en bonnes graisses, il faut du temps. In fine, les produits lights donnent place à certaines maladies comme le cancer. Leurs propriétés édulcorantes nuisent aux organes digestes comme le foie et l’estomac.

À retenir :

Il n’est pas sage de se priver des produits lights. Ils restent nécessaires pour perdre du poids rapidement. Les consommer de manière excessive n’est pas non plus une bonne idée. Le bon geste réside dans la capacité à modérer sa consommation des aliments lights.